Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Forum destiné aux questions et discussions en français
Forum rules
Règles du forum et informations utiles.

VEUILLEZ LIRE CECI AVANT DE DEMANDER DE L'AIDE
jbe
Posts: 272
Joined: Sun Nov 10, 2013 4:18 pm
Location: France, Châteauroux

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby jbe » Sat Nov 02, 2019 8:28 am

Bravo.
L'idée d'utiliser des plans de références et un balayage soustractif pour faire le trou circulaire, ou tout autre chose... semble résoudre le problème de percer des pièces issues d'un assemblage. Reste à savoir si les "pièces d'origines" sont bien percées, pour ensuite les passer à l'imprimante 3D.

Je vais essayer ton idée, et l'essayer sur le panneau solaire thermique, puis sur la maquette de la coupole du phare ....
User avatar
GlouGlou
Posts: 1672
Joined: Sun Apr 05, 2015 9:02 am
Location: La Rochelle, France

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby GlouGlou » Sat Nov 02, 2019 9:01 am

papyblaise wrote:
Sat Nov 02, 2019 7:25 am
Serait-celà que tu veus ?
ben non, ce n'est pas un assemblage.
User avatar
papyblaise
Posts: 628
Joined: Thu Jun 13, 2019 4:28 pm
Location: France

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby papyblaise » Sat Nov 02, 2019 10:42 am

Je ne pige plus ce qu'il veut Glouglou
en même temps avoir 2 pièces assemblées , en même temps percer un trou dans chaque , en même temps garder les pièces éditable une par une , en même temps bouger les pièces et les percées , en même temps voir les perçage sur chaque , en même temps garder le trou pour sa collection perso, en même temps etc...
User avatar
flachyjoe
Posts: 625
Joined: Sat Mar 31, 2012 12:00 pm
Location: Limoges, France

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby flachyjoe » Sat Nov 02, 2019 10:56 am

zacl wrote:
Fri Nov 01, 2019 1:25 pm
flachyjoe wrote:
Fri Nov 01, 2019 1:10 pm
Plutôt que d'essayer de positionner le trou de la même façon dans les pièces de l'assemblage, pourquoi ne pas utiliser le trou pour positionner les pièces ?
Détaille s'il te plaît, parce que je vois pas comment faire...
Si "dans la vraie vie " c'est les trous qui positionnent les pièces (exemple du vissage de papyblaise) alors tu peux contraindre ton assemblage sur ton trou plutôt que d'essayer de faire le trou sur des pièces déjà contraintes.
Je bosse plutôt avec des usineurs qu'avec sur de l'impression 3D : pour moi les contraintes de l'assemblage sont faites avec des géométries précises qui sont conçues pour l'assemblage et si tu ne peux pas dessiner ton trou sur les pièces c'est qu'il faut le faire, dans la réalité, une fois les pièces assemblées.
zacl wrote:
Fri Nov 01, 2019 1:25 pm
flachyjoe wrote:
Fri Nov 01, 2019 1:10 pm
Par ailleurs, ce ne serait pas tout l’intérêt des liens nouvellement apparus dans la v0.19 que de réutiliser une esquisse/une forme à travers plusieurs pièces ?
J'ai essayé de réutiliser une esquisse avec la fonction lien de Freecad-0.19-ASM3.
J'arrive à linker une esquisse entre fichiers mais pas la mettre dans un corps et l'utiliser pour appliquer une fonction :(
Oui on ne peut pas utiliser les liens avec PartDesign pour le moment, pas en esquisse ni en fonction de base et je n'ai pas réussi non plus à faire des éléments de références basés sur des pièces liées. D'après ce que j'ai compris il faut que le nommage topologique soit mis en place pour que ça puisse fonctionner, donc ça va pas être pour tout de suite.
- Flachy Joe -
alias FFW @ irc.freenode.net #freecad et #freecad-fr
"Puisqu’on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles." Anonyme
User avatar
zacl
Posts: 43
Joined: Wed Jul 31, 2019 1:15 pm

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby zacl » Sat Nov 02, 2019 11:11 am

Suite à nos échanges productifs je vous propose une solution exploitant les links :D

Vu que c'est pour des vis d'assemblages, j'ai voulu utiliser la fonction perçage d'où ce workflow compliqué.
  1. Faire l'assemblage avec A2plus (pièces A,B)
  2. Extruder un body(1) sur lequel on côte les trou et applique la fonction perçage
  3. Extruder un body(2) de même dimension que body(1) sans les trous (~Bonding box)
  4. Creer une forme à partir des trous de vis (V = 1 XOR 2)
  5. Créer autant de link de V que de pièces à percer (V1, V2)
  6. Appliquer le perçage aux pièces assemblées(CUT1 = A-V1)
  7. Exporter en STL ou STEP les pièces percées (CUT1 et CUT2)

L'intérêt des Links est que toute modification des trous de perçages du body 1 affecte l'assemblage (ajout de trous, changement de forme...).

Je l'avoue, le body (1) n'est pas assemblé mais positionné.
Pour l'assembler, il faut le convertir en format A2plus mais on perd la possibilité de modifier les perçage à parti de l'esquisse des trous.
Attachments
Acarre.FCStd
(10.74 KiB) Downloaded 5 times
Cassemblage.FCStd
(53.1 KiB) Downloaded 5 times
Bcarre.FCStd
(10.66 KiB) Downloaded 5 times
Workflow-Vis-assemblage.png
Workflow-Vis-assemblage.png (100.6 KiB) Viewed 143 times
Last edited by zacl on Sat Nov 02, 2019 12:26 pm, edited 3 times in total.
User avatar
papyblaise
Posts: 628
Joined: Thu Jun 13, 2019 4:28 pm
Location: France

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby papyblaise » Sat Nov 02, 2019 11:37 am

Bon si je résume ce que je crois avoir compris des 2 explications ci-dessus
"Assembler" en jargon Fc veut dire utiliser un atelier A1 , A2, A2+ , etc pour réunir ensemble des dessins séparés , mais ça créér un machin qui ne permet plus de récupérer chacun des composants (alors à quoi sert-il :?: ) et ne permet pas de faire des opérations à cet assemblage
Mon humble méthode ne fait qu'un tas de pièces empilées mais permet de faire des ajouts et récupérer chacune des pièces pour les éditer papier ou informatique pour les usinées
Me gourge-je :?:
User avatar
zacl
Posts: 43
Joined: Wed Jul 31, 2019 1:15 pm

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby zacl » Sat Nov 02, 2019 12:19 pm

papyblaise wrote:
Sat Nov 02, 2019 11:37 am
"Assembler" en jargon Fc veut dire utiliser un atelier A1 , A2, A2+ , etc pour réunir ensemble des dessins séparés ,
C'est plutôt du jargon de mécanicien où un assemblage est un ensemble de pièces physiquement contraintes entre elles. https://fr.wikipedia.org/wiki/Assemblage_m%C3%A9canique
Un assemblage est définit par les liaisons entre pièces (encastrement, pivot, glissières...)
Les ateliers permettent de créer ces assemblages en définissant les liaisons entre les pièces à partir de contraintes. http://www.lycee-ferry-versailles.fr/si ... aisons.pdf
papyblaise wrote:
Sat Nov 02, 2019 11:37 am
...mais ça créér un machin qui ne permet plus de récupérer chacun des composants (alors à quoi sert-il :?: ) et ne permet pas de faire des opérations à cet assemblage
Classiquement, en CAO mécanique, on dessine les pièces individuellement par fichier puis on les assemble dans un fichier d'assemblage dédié à ça. Faire un fichier par pièce les rends réutilisable dans différents assemblages.

L'assemblage permet de construire virtuellement ton montage pour voir si les pièces se montent correctement, pour visualiser les déplacements des pièces entre elles, effectuer des calculs de contraintes/d'efforts puis sortir des plans d'ensembles et les manuels d'assemblage...

Aussi un assemblage te permet de régénérer ton ensemble dès que tu modifie une pièce ou son positionnement. C'est récemment possible (sans bug) sous FreeCAD depuis que Realthunder a travaillé sur le renommage topologique.

On effectue rarement des opérations sur l'assemblage car habituellement c'est pas possible sur les logiciels et parce qu'on fait des plans/modèles pour la fabrication depuis les pièces individuelles.

On a pas besoin de récupérer les pièces car elles sont déjà existantes dans leur fichier d'origine. Et tu peux faire des exports des pièces directement dans les assemblages sous A2+ et A3.
papyblaise wrote:
Sat Nov 02, 2019 11:37 am
Mon humble méthode ne fait qu'un tas de pièces empilées mais permet de faire des ajouts et récupérer chacune des pièces pour les éditer papier ou informatique pour les usinées
Ton "humble méthode", qui est tout autant correcte que les autres, n'est possible que dans FreeCAD.
FreeCAD permet de nombreuses choses qui ne sont pas possible avec les logiciels de CAO classique. Ce que tu fait dans ta méthode relèves de fonction récentes et exceptionnelles dans les autres logiciels : pouvoir créer/éditer une pièce dans un assemblage ou faire un perçage sur un ensemble de pièce d'un assemblage.

Par contre pour des gros montages (50, 100 ou 1000 pièces) je vois pas comment faire sereinement sans atelier d'assemblage.
User avatar
papyblaise
Posts: 628
Joined: Thu Jun 13, 2019 4:28 pm
Location: France

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby papyblaise » Sat Nov 02, 2019 12:31 pm

Par contre pour des gros montages (50, 100 ou 1000 pièces) je vois pas comment faire sereinement sans atelier d'assemblage.
J'ai juste un petit passé de plus de vingt ans où (en 1998) j'ai construit une ligne de production de 130m de long et je te laisse imaginer les nb de composants que cela représente et le nb de modif qu'il y a fallut faire , donc fallait pas être prisonnier de système que ne permettait pas de retouche
User avatar
flachyjoe
Posts: 625
Joined: Sat Mar 31, 2012 12:00 pm
Location: Limoges, France

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby flachyjoe » Sat Nov 02, 2019 2:21 pm

Je plussoie papyblaise (qui pourra mettre une croix dans son calendrier à cette occasion :lol: ), le principe d'assemblage par contrainte n'est pas indispensable, il faut "juste" connaître son mécanisme et réfléchir aux conséquences avant de modifier n'importe quoi. Je suis par contre tout à fait d'accord que ça permet de simplifier la tache ;) .
- Flachy Joe -
alias FFW @ irc.freenode.net #freecad et #freecad-fr
"Puisqu’on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles." Anonyme
User avatar
GlouGlou
Posts: 1672
Joined: Sun Apr 05, 2015 9:02 am
Location: La Rochelle, France

Re: Editer une pièce issue d'n assemblage avec A2plus.

Postby GlouGlou » Sat Nov 02, 2019 2:44 pm

Certes, on peut s'en passer lorsqu'il s'agit un assemblage fixe. Mais l’intérêt devient évident lorsque l'on a un assemblage qui est mobile. On peut vérifier son fonctionnement, faire une animation...