Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Forum destiné aux questions et discussions en français
Forum rules
Règles du forum et informations utiles.

VEUILLEZ LIRE CECI AVANT DE DEMANDER DE L'AIDE
JackB
Posts: 34
Joined: Sat Jun 30, 2018 11:41 am

Re: Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Postby JackB » Sun May 02, 2021 10:17 am

FaDa3D wrote: Sun May 02, 2021 8:58 am Bonjour,
JackB wrote: Sun May 02, 2021 6:58 am Pour modéliser le tube (avec son épaisseur donc), n'y a t-il pas un moyen de juste donner une épaisseur à la structure pleine ? Plutôt que de la reproduire en plus petite et la soustraire à la pleine. Ceci dit, pour l'analyse 2D, le plein suffis.
Il me semble que c'est ce qui a été fait. Le XOR sur lequel repose le maillage est composé des clônes des structure droite, centrales EXT et des tubes transversaux, voir image. Par contre les tubes transversaux sont creux !
L'idéal serait d'éliminer toutes les structures intérieures du modèle et refaire le calcul.
Zut, on ne parle pas du même fichier.
J'en ai refais un que j'ai posté tout à l'heure, le "Chassis 6". Dans celui là, il n'y a que la partie pleine du tube.
User avatar
-alex-
Posts: 898
Joined: Wed Feb 13, 2019 9:42 pm
Location: France

Re: Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Postby -alex- » Sun May 02, 2021 1:06 pm

FaDa3D wrote: Sun May 02, 2021 8:35 am Mais la plus vraie et principale est celle de différence de robustesse entre un tube creux et un tube plein
Attention, les expression "tube creux" et "tube plein" de glouglou étaient ambigues, mais comme il l'a précisé sont châssis est bien modélisé en tubes "creux" (pléonasme). Ses modèles 3D et 2D sont ok pour moi (voir sont fichier).
GlouGlou wrote: Sat May 01, 2021 8:53 am Et j'ai une nette différence entre un calcul avec du tube creux et plein, méthode "element géométry 2D" épaisseur 4mm
Tube creux déformation Z = 0,71mm méthode Tube plein = 0,57 mm
De mon point de vue ces écarts de valeurs que tu cites sont sensibles, mais pas énormes non plus, ça peut venir de la qualité du maillage, mais aussi des chargements et des conditions aux limites. Il faudrait être certain que les analyses 2D et 3D que tu as réalisées sont vraiment comparables sur ces 2 points également. Il faudrait que tu joignes ton fichier avec les analyses aussi (purge les maillages: clic droit sur maillage: clear FEM mesh)
Un dernier point: en 2D la valeur des contraintes est fausse, il faut activer la sortie 3D des résultats dans les propriétées du solveur (bean shell result output 3D = TRUE ) pour avoir des valeur correctes (c'est juste une extrapolation graphique 3D, il s'agit toujours bel et bien d'un étude 2D).
User avatar
papyblaise
Posts: 3469
Joined: Thu Jun 13, 2019 4:28 pm
Location: France

Re: Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Postby papyblaise » Sun May 02, 2021 1:13 pm

Attention, les expression "tube creux" et "tube plein" de glouglou étaient ambigues, mais comme il l'a précisé sont châssis est bien modélisé en tubes "creux" (pléonasme). Ses modèles 3D et 2D sont ok pour moi (voir sont fichier).
Tube est un trou avec de la matière autour quelque soit le profil ,
si ya pas de trou c'est une barre ou une poutre à partir d'une section conséquente
User avatar
-alex-
Posts: 898
Joined: Wed Feb 13, 2019 9:42 pm
Location: France

Re: Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Postby -alex- » Sun May 02, 2021 1:16 pm

JackB wrote: Sun May 02, 2021 6:58 am Pour modéliser le tube (avec son épaisseur donc), n'y a t-il pas un moyen de juste donner une épaisseur à la structure pleine ? Plutôt que de la reproduire en plus petite et la soustraire à la pleine. Ceci dit, pour l'analyse 2D, le plein suffis.
Avec des fonction de coque, ou Part 3D offset. Mais vu ton châssis ces fonctions vont échouer à certains noeuds de la structure à cause de petits décalage inférieures à l'épaisseur des tubes (enfin ça dépend si tous les angles entre tube sont obtus ou aigüs ou un mix des 2).
C'es ici que tu vas réaliser les limites d'une analyse 2D sur modèle 3D que j'évoqué plus haut. Si tu veux exploiter un modèle vraiment détaillé (avec gousset, noeuds de tubes recouvrants, etc...) il faut faire un modèle 2D dédié.
Faut t-il mailler la cellule + le plateau vehicule ? Juste la cellule ?
Faut-il appliquer une contrainte de contact ?
Si tu considère les appuis comme beaucoup plus plus rigides que ta structure: pas de contacts nécessaires. Sinon pourquoi pas, mais sachant que les contacts sur maillage 2D ont été implémenté que récement dans FC, perso je n'ai pas encore réussi à les exploiter.
Donc moi je mettrai des appuis classiques.
JackB
Posts: 34
Joined: Sat Jun 30, 2018 11:41 am

Re: Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Postby JackB » Sun May 02, 2021 3:23 pm

-alex- wrote: Sun May 02, 2021 1:16 pm Si tu considère les appuis comme beaucoup plus plus rigides que ta structure: pas de contacts nécessaires. Sinon pourquoi pas, mais sachant que les contacts sur maillage 2D ont été implémenté que récement dans FC, perso je n'ai pas encore réussi à les exploiter.
Donc moi je mettrai des appuis classiques.
Ok j'ai mis des appuis classique (FEM constraint tie ?).
Mais dans tout les cas, gmsh 2D plante si le modèle intégère le plateau vehicule.
User avatar
-alex-
Posts: 898
Joined: Wed Feb 13, 2019 9:42 pm
Location: France

Re: Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Postby -alex- » Sun May 02, 2021 3:35 pm

Non non, pas constraint TIE (c'est un contact de type soudé-rigide), par contrainte classique je voulais dire FEM_ConstraintFixed/fr ou bien FEM_ConstraintDisplacement/fr. Tu n'as pas besoin de mailler le plateau du véhicule, au contraire ça va posser problème pour une étude sans contacts.
Si tu n'est pas trop familier avec les contraintes (je ne sais pas) utilises plutôt FEM_ConstraintFixed/fr, c'est plus simple et assez réaliste pour fixer une structure de ce type dont la rigidité propre est relativement faible.
Après c'est à toi de voir comment tu comptes fixer ta structure au réel au plateau et utiliser les zones d'appui et les conditions aux limites les plus réalistes possible, moi je ne le sais pas. Ce sera soudé? Boulonné? Combien de points? Leurs emplacement? etc...
User avatar
GlouGlou
Posts: 3031
Joined: Sun Apr 05, 2015 9:02 am
Location: La Rochelle, France

Re: Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Postby GlouGlou » Sun May 02, 2021 5:33 pm

Bon, j'arrive à 0,66 mm avec element size=10mm on se rapproche du 0,71.
Mais je n'arrive pas à faire d'analyse à 8 ou 5... :roll:
Attachments
SupportCuve.FCStd
(221.75 KiB) Downloaded 2 times
Capture.JPG
Capture.JPG (68.9 KiB) Viewed 192 times
User avatar
-alex-
Posts: 898
Joined: Wed Feb 13, 2019 9:42 pm
Location: France

Re: Modelisation et analyse chassis tubulaire.

Postby -alex- » Mon May 03, 2021 5:23 pm

Si tu veux comparer plus facilement les 2 types d'étude (2D et 3D) tu peux simplement tricher en augmentant l'épaisseur de tes tubes. Passe la à 15mm pour limiter le nombre d'éléments 3D de taille max15mm. Puis compare avec l'étude 2D (en renseignant 15mm aussi évidement).
Mais tu vois, rien que pour mailler ce petit châssis en 3D avec une qualité correcte c'est la galère.
Et il n'y a qu'une chose à en conclure: une structure poutre doit être maillée en 1D, ou 2D max, pas en 3D.
Ou un mixe des 2, mais FreeCAD FEM ne support pas encore les maillages mixtes dans la branche master, et je ne pense pas que ce soit pour bientôt.